• 2 (enfin 3) bonnes nouvelles

    La première bonne nouvelles : moi et mes 4 camarades, sommes fières de vous annoncer que notre projet d'anglais est définitivement ter-mi-né !

    Nous avons rendu le dossier et joué notre pièce lundi dernier.

    Pour rappel, la thématique du dossier de groupe de cette année : un dossier d'entre 6 et 12 pages, relatant une enquête à propos d'un « crime ou d'un délit impardonnable », avec procès à la clef (procès qui se joue à l'oral).

    Et, contrairement à l'année dernière, cette fois-ci, je n'étais pas (presque) seule dans l'aventure. J'ai donc connu - pour la première fois ! - le vrai travail de groupe (avec des gens qui veulent fournir leur part de travail) ce semestre-ci .
    Si on parvient à s'entourer des bonnes personnes, je décrète donc que ça peut être cool :-)

    Julia Alden caseSynopsis : l'inspecteur Adamson disparaît alors qu'il enquêtait sur la disparition d'un escroc.
    Les inspecteurs chefs Harry et Willis (bah quoi  ?) mènent l'enquête.

    Spoiler : Les inspecteurs Harry et Willis sont amenés à s'intéresser à plusieurs suspects, dont une certaine Julia Alden, une riche héritière. Les doutes apparaissent après que celle-ci ait dégainé lors d'un interrogatoire un étui à cigarette appartenant à leur collègue.
    (et là, tout le monde se dit : elle n'est pas très maligne).
    Après avoir interrogé les domestiques de Ms Alden (n'oublions pas qu'il s'agit d'une riche héritière), les inspecteurs chefs demandent un mandat de perquisition auprès du juge Howard (ok, j'aurais du l'appeler Hughes, mais j'ai tilté que c'était vraiment quelqu'un, trop tard) (mais cette histoire de juge, c'est un détail, de toute manière, vous savez pas pourquoi je on l'a appelé comme ça ;-) )
    Au sein de la propriété de Julia Alden, les inspecteurs découvrent alors des corps soigneusement découpés, dans des sacs en toile de jute et plongés dans l'étang de sa propriété.
    Notre chère Julia est en fait une serial-killer qui tue des hommes (mais pas de panique, des hommes malhonnêtes hein  ) par pure vengeance mouhahaha.

    Étaient donc présents le jours du procès (dans l'ordre d’apparition) : les avocats (défense et partie civile), l'officier Mc Murdoch (ben quoi encore  ? l'inspector Willis n'a pas pu se déplacer il est coincé en Normandie ), le médecin légiste Dr Sample, la cuisinière Mrs Charles, et enfin le psychiatre (non, il n'a pas de nom). Et puis bien sûr, la coupable accusée.

    Faut savoir qu'au départ, on voulait placer l'histoire au XIXe siècle, et l'idée d'une Julia élevée aux histoire de son « héroïque Daddy Jack  » avait été lancée, puis finalement abandonnée (question de génération, autant pour les personnages de 'histoire, que pour le public... si on vous dit Jack the Ripper, ça vous fait tilt, à vous ?).
    On avait aussi pensé à la tenante d'un restaurant paumé en pleine pampa, qui aurait servi de succulentes pizzas, dont les morceaux de jambon et la charcuterie n'étaient autres que les restes (vous suivez ?) des précédents clients qu'elle avait auparavant détroussés (faut bien se rémunérer d'une manière ou d'une autre, non ? surtout quand les gens ne passent pas souvent par chez vous).
    Mais pour plusieurs raisons, dont celle que le siècle n'était pas propice à la disposition d'un congélateur personnel (euh, oui, ça aussi, ça a été abandonné l'histoire du congélo, unfortunaly), ça n'a pas pu être possible. Mais l'histoire a tout de même été placée dans les années 60.

    Mais quand même, pour le travail qu'on a fourni, on aurait préféré que l'anglais vaille davantage qu'une demi-matière (coeff. 0.5), et aussi que le dossier et l'oral valent plus aussi (ils comptent chacun pour 1/3 du module d'anglais (bref, deux tiers de 0.5 sur 8 matières dont 5 à coeff. 1 et 3 à coeff. 0.5 - oui, contrairement à d'autres facs, nous on fait dans les coefficients simples - c'est peanuts - mais TOUT point est ABSOLUMENT bon à prendre).

    Enfin, bref, c'est fini.

    Et quand même... nos remerciements tout spéciaux au Dr de la clinique, pour sa relecture attentive, grâce à laquelle une bonne partie des fautes du dossier ont pu être éliminées  ! Merci merci merci !


     

    Les TP sont finis. Depuis deux semaines quand même, mais je n'ai rangé ma blouse que lundi (à cause de l'anglais, fallait jouer le psychiatrist et tutti cuanti).

    J'ai eu une pensée émue (enfin, non, juste très joyeuse en fait) en remballant ma blouse dans mon sac : je ne la ressortirai plus avant 6 bons mois !

     


    HTML et javascript / Informatique appliquée à la biologieAujourd'hui avait lieu le contrôle continu d'informatique appliquée à la biologie.
    Contrôle révisé comme des malades par certains, et hum, hum, plutôt légèrement pour ma part (j'avoue : la veille pour le lendemain)
    (en même temps, c'est de l'info quoi.... alors, avec de l'informatique, réviser... pour ce qu'on fait, ça sert un peu à pas grand chose : on a compris le raisonnement... ou pas. Enfin, je trouve).

    Sur les quelques 10 "programmes" effectués en TP, seuls 5 nécessitaient d'être maîtrisés, le contrôle ne portant pas plus loin. En effet, un certain nombre de groupes n'ont toujours pas encore dépassé le TP 5 alors que nous on a tout fini et que la fin des TP c'est la semaine prochaine pour nous par exemple.

    Enfin bref...

    ... j'adore m'installer devant ma copie et me dire finalement « Oh oh, j'ai même pas commencé que je sais comment faire, c'est dans mes cordes ! » et partir pour une heure à fond sur ma feuille comme ce matin .
    J'ai fini avec un peu plus de 25 minutes d'avance. Et encore, en ayant quasiment tout écrit au brouillon avant ! Mais suis restée un peu plus longtemps, le temps de vérifier que quelques erreurs stupides n'avaient pas été commises au niveau des guillemets (même si je suis SÛRE que j'ai oublié ceux de type="button" sur la toute première page, grrrr).
    C'était tous documents autorisés, mais finalement je ne les ai ouverts que seulement trois ou quatre fois à la fin.

    Bref, je suis ressortie de ce contrôle, avec un profond sentiment de satisfaction (il fallait bien ça pour braver encore la pluie :-) !).
    Il n'a pas été évident pour tout le monde, mais je l'ai trouvé trop facile

    « Création de pages webUne petite annonce à la BU Sciences... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    ValJea
    Jeudi 11 Avril 2013 à 16:01

    Cette avalnace de bonnes nouvelles, ça met en joie !!!

    Avec la loi des séries et le soleil qui revient, ça fait du bien...

    Bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :