• Aux États-Unis, ces prestigieuses universités qui sont « homeschool friendly »

    Homeschool friendly, ça veut dire en gros, que ce sont des universités qui recherchent d'anciens homeschooleurs (les ceusses qu'ont fait l'école à la maison quoi !) .

    Parmi elles, Harvard, Wespoint (si, l'école militaire comme dans Flika) et l'université de Philadelphie par exemple . Parce que les homeschooleurs sont plus autonomes, débrouillards que les étudiants ayant suivi une instruction plus traditionnelle on va dire, et réussissent globalement mieux que les étudiants lambda selon des statistiques nord-américaines .

    Bon, c'pas pareil en France (ça, on le sait ).

    Bon, ça, c'était une digression.

    Aujourd'hui, journée d'orientation.
    Rendez-vous à 11 h dans un amphi, présentation des options du second semestre, qui détermineront en partie les filières que nous suivrons en deuxième année de Licence.

    Sciences de la vie/Biologie de l'environnement, géologie- géophysique, chimie, et le fameux BB, biologie-biochimie .

    Dont on a 3 sous-filières en L2 BB : BB (normal !), ABT (Applied biology training, avec de l'anglais partout, pour pouvoir bosser à l'international après, accès sélectif), et... PECB.
    Késako ? Préparation au concours B de véto (et école d'agro aussi).
    Le monsieur d'en bas de l'amphi insiste : c'est volontairement élitiste. 18 dossiers sélectionnés (sur ?? demandes ? j'aurais tendance à penser un certain nombre), au minimum 13,5 de moyenne en L1. Soit.

    Et mention au bac exigée. Il l'a dit et c'était écrit sur la diapo - et réécrit sur les conditions d'admission que j'ai retrouvées sur internet.

    Ouille. Moi pas avoir mention (c'est pas faute d'avoir essayé ).

    En conséquence, mes questions du moment sont donc...

    ♦ puis-je faire jouer mon avance ? avoir presque deux années d'avance peut-il compenser une mention ? (j'hésite entre y croire, ou me rendre peut-être compte que je veux être crédule) que j'ai eu mon bac en bossant seule (ce qui, du moins du point de vue des gens qui m'entourent, serait plus difficile, ce qui pourrait "expliquer" l'absence de mention) ?
    D'un côté, si j'avais passé 3 ans à étudier l'année de Terminale pour avoir mon bac à 18 ans, j'aurais peut-être eu la mention (quelle réflexion débile, décidément, je bas mon record)
    ♦ en me défonçant en L1, est-ce que ça pourrait compenser la mention ? (question émise en mode "gros doute")

    la suite...
    ♦ est-ce que je demande conseil à mon enseignant référent (ah, mais je vous l'ai pas raconté, mon enseignant-référent ! je vais le faire) ? ou à un enseignant du domaine tout court ?
    si oui, maintenant ou plus tard ?
    Le risque étant que si la réponse est - en gros - de ne même pas y compter, niveau moral, je préfèrerais l'apprendre plutôt vers la fin de l'année scolaire que tout de suite...
    ♦ ou j'attends la fin du semestre et mes notes... et j'avise ...? (peut-être préférable ?)
    ♦ mais dans ce cas, je suis dans l'incertitude totale "jusqu'à ce que" (... à préférer face à une éventuel "non" ?)

    Pffff.
    A cet instant T, je suis tentée par la deuxième option de chacune des listes. Mais la raison me dirait de suivre la première option de la deuxième liste (vous suivez ?)... (je ne veux pas être rattrapée par ma raison !)

    Voilà.
    Les mauvaises idées qui m'ont été soufflées par une certaine personne mais que je refuse de manière très claire et très nette, dans l'ordre chronologique de leur évocation :
    - éventuellement repiquer volontairement ma L1 si jamais ma moyenne était insuffisante (ça va pas ?! après, je n'ai plus le droit à l'erreur, car pour valider ma Licence, j'ai le droit à 4 années de bourse, pas plus ; que se passerait-il alors si je loupais ma L2 ou L3 ?) ;
    - ou - savourez... - repiquer intentionnellement mon année de Terminale - dans un lycée en plus - pour REpasser mon bac pour l'avoir avec une meilleure note (elle est bonne, et me reste vraiment en travers de la gorge celle-là !).
    Propositions que je ne trouve pas judicieuses.
    Sans compter le "T'es dans la mouise" (merci beaucoup, j'en ai bien besoin de me l'entendre dire, j'étais vraiment pas au courant ), merci, mais alors merci beaucoup (bon, pour cette dernière phrase, je n'en tiendrai pas rigueur, avec le recul ça avait l'air plutôt compatissant , et puis, ça m'affecte pas).

    Je me retrouve face à un petit souci :
    ♦ je crois que je peux être prise en PECB et je continue en bossant encore plus (et je crois en ma chance...)
    ♦ on me dit clairement (ou pas...) que ce n'est même pas la peine d'y songer, et je me retrouve paumée (de préférence en fin d'année, je voudrais pas être abattue en plein mois de janvier et risquer - on ne sait jamais - de louper mon premier semestre bêtement à cause de ça... mais bon, le monde ne tournant pas autour de moi, la personne qui aura la réponse n'aura pas forcément la présence d'esprit de me l'annoncer en fin d'année  - je sais, je suis compliquée). Donc, on en était à "je me retrouve paumée..." -> en essayant de le digérer et de trouver une autre solution (et le monde s'écroule enfin presque)
    ♦ ils sont bons les chocolats en Belgique  ?

    Pour les prochains jours - au moins, j'aimerais bien plus longtemps - je vais prendre la première option.

     

    Punaise. Toutes les apparences sont contre moi et pourtant j'essaie d'y croire quand même (le cerveau humain est très très bizarre des fois). Je sais pas si c'est être tordu, crédule, têtu, fou, la tête dans le sable (enfin, il y a certainement des questions plus importantes que ça pour le moment...).

     

    En attendant, y'a le contrôle de chimie demain (et en travaillant ça chez moi, j'ai tout compriiiiiiiiis !). C'est bizarre, mais je me sens prête. (on verra demain devant la feuille si c'est pareil !).
    Et une fois le contrôle fini, je rentre chez moi en quatrième vitesse pour réviser la géo et la biologie végétal (ce qui est un peu bête dans tout ça, c'est que c'est surtout du par coeur... mais bon, ça peut avoir ses avantages aussi ;-) !)

    « PhotosJ'adore ce type »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Really
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 23:39

    J'ai fait une fac de bio comme toi mais dans l'optique de passer des concours sur dossier. J'ai été acceptée dans une des meilleures écoles d'ingé de biotech' ou pourtant seuls ceux ayant des mentions sont pris...perso, j'ai eu 10,6 au bac. Mais une mention B à ma L1 et L2 ! 

    Il faut juste expliquer d'où on vient, pourquoi on veut cette école/fillière et prouver qu'on peut réussir. 

    Je serais toi je tenterais le gros coup: va parler au responsable de la fillière, explique lui pourquoi tu es venue dans cette fac, ton parcours... parle à ton tuteur (hey, lui est là pour t'aider ! va parler à ceux de la fillière véto, tu pourras trouver l'exception à la règle!)

    La seule chose à faire c'est de cartonner ta L1 ! Le contrôle continu c'est un stress en continu puisque tu as plusieurs partiels, mais au moins ça t'évite de jouer ta vie sur une semaine non stop de stress. 

    Fais toi connaitre auprès de tes profs. Crois en toi (houla, on se connait pas j'espère que ça fait pas trop bizarre =) ). 

    Une mention AB arrachée grâce à une option musique vaut un mention "passable" qui à le goût à l'effort et qui prouve que l'étudiant a la rigueur de "l'élite". ILs veulent une élite pour avoir de bon stats de réussite (ils vous l'ont dit ça ? =) ). 

    Crois-y et donne toi à fond ! Ne baisse pas les bras même si tu penses avoir raté un partiel (il se rattrapera!)

     

    Courage !

     

    2
    LaMaman
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 09:18

    Merci Really!!! LaMaman de ce petit bout de chou ne lui dit pas autre chose depuis des semaines...Au passage, ma Louloute -je parle à Anne- t'aurais pu mettre dans ton billet que c'était exactement ce que je t'avais dit hier et que toute la sainte famille est derrière toi...Histoire qu'on coache pas pour rien!

    Mieux vaut une bonne L1 + une bonne L2 qu'un bac avec mention. J'en suis persuadée. En plus ton parcours est totalement atypique et tu pourras jouer là-dessus le moment venu. Sans compter les 2 années d'avance...Toi, les points au bac, on ne te les a pa offerts sur un plateau, tu es tous allée les chercher avec les dents.

    Alors fais ce que tu sais faire le mieux: bosser, y croire, continuer, ne rien lâcher...Le reste viendra tout seul (ouais, je continue à croire qu'y'a des trucs un peu "magiques" qui se produisent parfois!).

    Tu veux être véto, tu seras véto. Les autres, ne les écoute même pas: les (mauvais)conseilleurs ne sont pas les payeurs!!!!!

    Quant à repasser le bac S en lycée, n'y pense même pas non plus: tu ne peux pas repasser deux fois le même bac dans la même série si tu l'as obtenu la première fois.

    Ah, Ah, Ah... La question est réglée!

    Ecoute Really, ça me semble plus profitable et aller dans le bon sens (et être frappé du coin du bon sens en plus!). Imprime son commentaire, colle-le sur ton mur bien en face de toi (au-dessus de ton bureau, par exemple) et lis-le chaque jour au moment de te mettre au travail. (y'avait aussi un autre commentaire d'une véto, tu te souviens? Pareil, colle-le sur ton mur. Y'a besoin de bonnes ondes pas de tergiversations!!!). Et si un enseignant te dit: "ben, c'est pas gagné, Mam'zelle". Pense que si on ne te laisse pas entre par la porte, tu réussiras bien à rentrer par une fenêtre restée ouverte. Mais arrête de réfléchir comme ça dans tous les sens, tu brûles ton énergie inutilement!!!

    Bon courage pour cet aprèm...

    Bisous

    3
    Grabouilleuse Profil de Grabouilleuse
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 10:33

    "Et si un enseignant te dit: "ben, c'est pas gagné, Mam'zelle". Pense que si on ne te laisse pas entrer par la porte, tu réussiras bien à rentrer par une fenêtre restée ouverte."

     

    Je tiens personnellement à féliciter ta maman pour cette métaphore très bien trouvée! 

    Malheureusement, je n'ai rien à ajouter, je crois que tout a déjà été dit... il faut croire en toi et foncer, ne pas lâcher, ces chacals ne vont pas te macher le boulot. Le parcours que tu as suivi pour le bac est d'autant plus flatteur que tu t'es démenée seule pour y arriver. Tu ne peux qu'en être fière... 

    Je ne pense pas que repiquer ton bac (oups c'est impossible, très bonne chose (enfin dans ton cas) \o/) ou repiquer ton année de L1 soit une bonne idée. Comme tu l'as dit, les années suivantes risquent d'être plus... complètes (coriaces ?) et de te demander plus de concentration. Si tu dérapes à ce moment là, tu seras un peu dans la panade... 

    Continue ce que tu avais commencé... je pense que c'est la meilleure chose à faire... et puis tu sembles bien partie 

    Allez, je t'encourage fort fort fort pour cet après-midi!!! Donne nous vite de tes nouvelles!!

    4
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 14:32

    Re-bonjour Anne.

    Je poste ici après deux messages perso car le texte est long.

    Résumé des épisodes précédents : après t'avoir indiqué ce que je ferais dans ce cas, je me suis renseignée auprès du professeur compétent en cursus vétérinaire (avant et après le concours) à l'ENVL.

    Alors... C'est un peu technique et plutôt aléatoire pour partie, puisque ça dépend de la bonne volonté de tes interlocuteurs.

    La nécessité d'avoir une mention pour accéder à la filière PECB n'est pas inscrite dans le droit français. Mais, dans les faits, c'est la pratique de base du recrutement des prépas (classement des dossiers avec mention/pas mention, et ces derniers, poubelle...), sur laquelle les universités se sont alignées. Ces dernières disposant, grâce à la réforme sur l'autonomie des Universités, du droit de pondre leur propre règlement intérieur, elles font ce qu'elles veulent. Une première option consiste donc à se renseigner sur les universités pour lesquelles cette clause n'est pas inscrite dans le règlement intérieur, parmi celles qui proposent cette filière (j'ai un pdf avec leur listing, si tu le veux, envoie-moi ton adresse mail, je ne sais pas où mettre une pj, là), et éventuellement, demander à y faire ta L2. Une deuxième option consiste à t'arracher cette année (et là, la prof de l'ENVL a dit : "vraiment dans les tout meilleurs"), à te faire soutenir par ton prof référent et par l'ensemble de tes profs par tes résultats, ta motivation et ton cursus. Tes profs ont leur mot à dire pour l'orientation. Tu peux éventuellement espérer un passe-droit, leur objectif (aux universités) étant quand même de faire du chiffre... Et dans ton cas, il y a une possibilité pour eux de faire du chiffre. En fait, t'arracher cette année n'est pas vraiment une option. Troisième option, tu décroches la mention en 2012.

    Tout est donc moins rigide que je ne le pensais, et il y a toujours de la place pour les bons éléments (ouf!), même dans les structures qui semblent verrouillées. Mais il y a un truc important : il est impératif de "sonner à toutes les portes" (dixit la prof de l'ENVL). Fais-toi connaître auprès des personnes décisionnaires et aptes à plaider ta cause, décris-leur ton cursus, explique-leur bien que tu ne t'es pas fait recaler en prépa, mais que tu n'as pas pu t'inscrire pour des raisons purement administratives... Ce qui t'occupera sainement au lieu de te morfondre toute l'année en te demandant si bosser sert à quelque chose. En plus, tu auras leur sentiment sur la faisabilité de la chose et ce qu'ils attendent de toi pour te soutenir.

    Bon maintenant, c'est plus moi qui travaille, alors j'en parle à l'aise. Mais je pense qu'il serait dommage qu'une ENV se passe de toi. Bon courage.

    PS : Je n'ai vu qu'après rédaction de ce message le témoignage de Really. C'est comme ça qu'il faut faire.

    PS2 : J'ai vu le post de ta maman. A ma connaissance, on peut repasser le même bac si on veut, même si on l'a, autant de fois qu'on veut, en redoublant la term ou en candidat libre. C'est une pratique courante pour ceux qui n'ont pas le bon dossier (là, il faut que ce soit dans un lycée) ou la bonne mention pour intégrer la prépa de leur choix, et je ne parle que de ce que je connais : des camarades de prépa. Pour ma part, j'avais demandé et obtenu le redoublement de ma première avec 13.5 de moyenne générale pour booster mon dossier en maths et en physique. De plus, si tu n'étais pas inscrite au CNED lors de ta non-sco (au moment où tu as passé le bac), il doit même y avoir possibilité de garder une partie de tes notes de la première session, et donc de ne pas tout repasser (effacer les notes inférieures à 10 s'il y en a eu) (info ici). A creuser.

    5
    LaMaman
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 17:59

    Alors renseignements pris, il est effectivement possible de repasser le bac dans la même série si on l'a déjà obtenu. C'est précisé dans l'arrêté du 9 avril 2001 publié au BO n°23 du 7 juin 2001. 

    Mais repasser son bac (alors qu'on l'a déjà) signifie repasser toutes les épreuves (si vous demandez une dispense d'épreuves, pas de mention, aucun intérêt donc!)...Et le repasser en candidat libre ne donne pas voie facilement à une prépa même si on passe le bac une demie douzaine de fois!!!

    Je serais tentée de penser (par expérience) qu'on ne revient jamais en arrière et là, continuer et s'arracher me paraît quand même plus alléchant.

    Alors quelle option pour Anne? Faire un bonne L1! ça me semble plus judicieux... 

    Par contre Thordruna, votre passage sur "convaincre" les interlocuteurs raisonne assez chez moi. "On te jette à la porte, rentre par la fenêtre", je verrai assez bien Anne faire ça!

    Le lobbying en quelque sorte, elle devra apprendre ce que c'est! En attendant, vos conseils sont les bienvenus (et sympa vos investigations auprès de vos professeurs). Le fait de devoir se rapprocher des personnes "influentes" et de celles à qui on peut exposer l'étendue de sa motivation en espérant être écouté me semble une bonne option. De même qu'arracher une mention en 2012 après, vaille-que-vaille!!!

    Quant à ce qu'une ENV se pase d'Anne, ce serait effectivement très dommage. Parce que vous la lisez mais si vous la connaissiez...

    LaMaman

    6
    LaMaman
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 18:03

    Je complète: si vous demandez une dispense d'épreuves ou à conserver les notes au dessus de 10 (pour les candidats libres), pas de mention! Donc je répéte: aucun intérêt dans le cas d'Anne.

    LaMaman

    7
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 18:34

    Pour la mention au bachot, j'étais donc effectivement à côté de la plaque avec la dispense d'épreuves (c'est pour ça que j'avais marqué "à creuser"). Et le but dans le cas d'Anne n'était pas dans mon esprit qu'elle demande après l'avoir repassé à entrer dans une prépa (c'est la filière que j'ai parcourue, et que je prends donc simplement comme support à mon propos), mais de satisfaire aux exigences de sa fac.

    Si elle peut en plus dire à ses profs qu'elle s'est réinscrite au bac pour 2012 en candidat libre pour tenter d'avoir la mention, ça ajoute, il me semble, une preuve de sa motivation. Attention, pour cette année, les inscriptions sont bientôt closes (18 novembre pour Paris Créteil Versailles, pour les autres, il faut voir auprès du rectorat de votre académie). Une fois inscrite, en fonction de son année et de ce que lui diront ses profs, elle voit s'il lui est effectivement nécessaire de le repasser ou pas. Ce que je veux dire, c'est qu'elle ne pourra pas le décider en fin d'année scolaire, et qu'il vaut mieux prévoir d'avoir à le repasser, même intégralement. Il n'était pas dans mes intentions de lui conseiller de refaire une année de terminale, ni d'essayer d'entrer en prépa, et il est tout à fait nécessaire que sa L1 soit bonne, dans tous les cas. J'ai bien conscience que rajouter tout le bac là-dessus, ça devient très lourd... mais il me semble que ça vaut le coup.

    Bon courage à vous aussi.

    Bien cordialement.

    8
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 20:44

    (Juste... il me semble que ça n'a pas été dit, mais je l'ai peut-être raté. Tu as eu ton bac sans option et sans TPE non plus, qui apportent des points non négligeables... une année que l'on sait perturbée, ça peut expliquer que tu n'aies pas eu une mention. Donc n'hésite pas à insister lourdement avec tous les responsables ;)

    Sinon, bon courage !

    9
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 20:45

    Pour la mention au bachot, j'étais donc effectivement à côté de la plaque avec la dispense d'épreuves (c'est pour ça que j'avais marqué "à creuser"). Et le but dans le cas d'Anne n'était pas dans mon esprit qu'elle demande après l'avoir repassé à entrer dans une prépa (c'est la filière que j'ai parcourue, et que je prends donc simplement comme support à mon propos), mais de satisfaire aux exigences de sa fac.

    Si elle peut en plus dire à ses profs qu'elle s'est réinscrite au bac pour 2012 en candidat libre pour tenter d'avoir la mention, ça ajoute, il me semble, une preuve de sa motivation. Attention, pour cette année, les inscriptions sont bientôt closes (18 novembre pour Paris Créteil Versailles, pour les autres, il faut voir auprès du rectorat de votre académie). Une fois inscrite, en fonction de son année et de ce que lui diront ses profs, elle voit s'il lui est effectivement nécessaire de le repasser ou pas. Ce que je veux dire, c'est qu'elle ne pourra pas le décider en fin d'année scolaire, et qu'il vaut mieux prévoir d'avoir à le repasser, même intégralement. Il n'était pas dans mes intentions de lui conseiller de refaire une année de terminale, ni d'essayer d'entrer en prépa, et il est tout à fait nécessaire que sa L1 soit bonne, dans tous les cas. J'ai bien conscience que rajouter tout le bac là-dessus, ça devient très lourd... mais il me semble que ça vaut le coup.

    Je résume : 1- s'inscrire au bac (pour le repasser ou pas en juin, mais au moins pour avoir le choix et cette possibilité-là), 2- viser haut cette année, mais ça c'était en cours,  3- contacter les enseignants concernés et les mobiliser sur son cas.

    Bon courage à vous aussi.

    Bien cordialement.

    10
    LaMaman
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 21:20

    A Thordruna:

    Une moyenne de 13,5/20 en L1+ un bac à repasser en arrachant une mention - en candidate libre (tout ça la même année!) = peut-être deux gros gadins à la finale. Nénétte est hyper motivée mais je n'ai pas accouché de "superwoman" tout de même! 

    Je crois qu'il faut rester raisonnable et je suis persuadée qu'il y a un moyen dans ce monde (quelque peu rigide que vous décrivez) de trouver une piste non encore explorée ... Elle a un parcours atypique, à elle de l'exploiter ... Pour le reste :'A coeur vaillant, rien d'impossible". Et je pense aussi qu'il existe toujours un plan B, voire un plan C! Maintenant, la décision reviendra toujours à la principale intéressée... Mais franchement repasser son bac n'a pas l'air de la tenter. Lisez plutôt la suite...

    A Kvardek Du:

    Je suis contente de lire vos propos. Ouais, on dit qu'un bac en candidat libre n'est pas tout à fait le même qu'un bac de "scolarisé". Pas de TPE, pas de 4 points de TP dans plusieurs matières, pas de dossier pour vous repêcher... En gros, il faut aller le chercher avec les dents!!! Un ancien proviseur s'est même laissé aller à dire (à une famille non-scolarisante dont deux des enfants passaient le bac) que les candidats libres n'étaient pas notés avec la même indulgence que les autres. Voyez-vous ça !

    Maintenant, je mets au défi l'EN de faire repasser le bac au scolarisés dans les mêmes conditions que les candidats libres et de faire le total des mentions obtenues...

    Je pense que nous aurions des surprises !

    Pour conclure, Thordruna, il serait heureux de se rendre compte que les mentions au bac sont maintenant un peu "surfaites" et qu'il semblerait plus judicieux de tenir compte des résultats de L1 pour l'entrée ou non en L2 "prépa véto" (enfin PC....).

    Mais bon, dans un autre monde peut-être !!! Rha, je suis une indécrottable optimiste!

    11
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 21:34

    Je suis bien d'accord... "J'ai bien conscience que rajouter tout le bac là-dessus, ça devient très lourd..." C'est la raison pour laquelle il faut bien exposer le cas à ses professeurs, et pas garder ses questions pour elle. Sachant que si j'étais décisionnaire, c'est sur pièces (résultats de L1) que je jugerais, et pas sur la simple mention au bac. Mais ce n'est pas le cas, et je trouve aussi le système très rigide.

    Pour donner enfin une réponse à cette importante question de Anne : "en me défonçant en L1, est-ce que ça pourrait compenser la mention ? (question émise en mode "gros doute")", ça va dépendre de la manière dont elle présente son dossier à ses enseignants et de ses notes, mais la réponse est globalement oui, c'est possible. Le gros doute peut finalement se transformer en espoir, même du point de vue de la déléguée aux études de l'ENVL, qui a un peu plus de recul que moi, puisque ça fait au moins 25 ans qu'elle est en charge de sa délégation.

    12
    LaMaman
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 22:29

    A Thordruna:

    Je préfère ce discours pour ne rien vous cacher... et je fais confiance à votre expérience!

    Nous avons appris à nos enfants à faire "dans l'humain", c'est en général assez payant même si parfois, c'est plus compliqué et plus long pour arriver au résultat. Mais que vaut la victoire sans la bataille?

    En tous les cas, merci pour tous vos conseils, je pense qu'Anne saura les utiliser à bon escient.

    Bonne soirée.

    13
    Ratatouillette Profil de Ratatouillette
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 21:56

    Bonsoir,

    On est bien loin des systèmes anglo saxons qui donnent à l'individu toutes leurs chances. Mais ne pas sous estimer "l'humanité" de son interlocuteur ; avoir son bac à 16 ans est déjà une performance en soi. Tu as raison d'envisager la négociation.

    As-tu envisagé une poursuite d'études à l'étranger ?

     

     

    14
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 22:00

    Oui, en Belgique ^^.
    Cependant, devant l'afflux d'étudiants français souhaitant y poursuivre des études vétérinaires, il y a désormais un tirage au sort pour les étudiants étrangers (68 places pour + de 400 demandes). Et si je devais suivre mes études en Belgique, je n'aurais pas de bourse de la part du CROUS pour financer mes études...
    Donc, dans mon optique, c'était déjà essayer le concours en France, un fois, puis deux si nécessaire, sinon obtenir ma L3 et déposer mon dossier en Belgique :-) .

    15
    Ratatouillette Profil de Ratatouillette
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 22:20

    Même le système belge a changé alors. Je pensait à l'étanger car ma belle-soeur habite aux Etats-Unis, dans le Minesota. Elle a 5 enfants ; les deux aînés poursuivent des études supérieures et sont boursiers. Etant donné les éclaircissements que tu viens de me donner, je comprends ta logique...J'espère sincèrement que tes professeurs sauront reconnaître que tu es un cas particulier et que ton dossier peut et doit être traité différemment de la norme établie.

    16
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 22:31

    Merci Ratatouillette :-)

    17
    Lundi 14 Novembre 2011 à 10:59

    Argh ! Compliqué certes et même injuste... Avoir une mention à un bac qui n'a rien à voir avec le métier de véto, cela apporte quelles compétences pour le métier que tu as choisi? Au contraire, ta formation actuelle te rapproche de ce qui te sera utile, un argument de plus pour défendre ta place et j'espère bien que tu l'auras. Accroche-toi ! Tu as beaucoup de volonté, de personnalité, tu es intelligente et tu n'es pas seule ! Bises.

    18
    Lundi 14 Novembre 2011 à 22:53

    Les études vétérinaires sont également très "compétitives" aux Etats-Unis. Il n'existe que 28 écoles accréditées. Quant à obtenir une bourse d'une université aux Etats-Unis, si tu n'y vis pas, c'est très rare.


    On sent ta motivation tellement forte, que je suis persuadée que tu réussiras.

    19
    Lundi 21 Novembre 2011 à 07:53

    Merci Jackie, et Lysalys :)

    Really, je ne l'ai pas encore dit au départ, mais merci de tes conseils :).

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :