• Chauds les marrons

    Rentrée ce matin à 8 h.
    Les profs ne sont arrivés dans l'amphi qu'à 8 h 45 (l'heure prévue pour le cours de physiologie végétale qui n'a pas eu lieu).

    Pendant cette semaine, nous ne serons absolument pas surchargés de cours... il n'y a finalement qu'un cours en amphi, qui a eu lieu cet après-midi.

    Par contre... par contre... TP !! [grimace]

    Pendant deux semaines à partir de demain mardi, nous aurons donc un TP de 3 heures chaque jour pendant deux semaines (sauf le lundi). Dans le cadre d'un module éphémère, qui se prénomme "Bonnes pratiques de laboratoire", 100 % contrôle continu, et dont tous les TP sont notés.
    Je ne comprendrai jamais la logique des TP : on est d'abord censés y apprendre des choses, or, toute chose a besoin d'un peu de temps (et de pratique parfois) pour être acquise, et nous ne sommes pas censés non plus maîtriser les manips d'emblée en arrivant. Alors pourquoi nous noter sur des manipulations dès le départ ?

    Bref, panique chez les BB, les groupes de TP sont par ordre alphabétique (même si j'ai réussi à éviter mon binôme de physique de L1... ouf !), tout le monde essaie de se créer un binôme pas trop mauvais dans l'urgence pour ne pas se retrouver avec le bourrin de service.
    Quant à la pratique, absolument personne n'est à l'aise sur les manips de chimie en général surtout pas moi (bah, oui, 3 TP de chimie au premier semestre quand on aborde des choses encore jamais vues parce qu'on avait du retard dans le programme, ça ne s'appellait pas mettre toutes les chances de son côté ;-) ).
    Bref, chauds les marrons .

    Et je ne vous dis pas la meilleure.
    Pendant les TP, on n'a pas le droit aux feuilles/blocs/papiers de brouillon.
    Que nenni.
    Tout sur le cahier de laboratoire (c'est pour faire comme les grands scientifiques ) de format A4 de 96 pages, dans lequel on écrit à l'encre indélébile.
    Pour le coup, je trouve que c'est vraiment une idée débile de ne pas autoriser le bloc de brouillon... Pas de feuilles volante, donc pas plus de risques que le cahier de labo en lui-même...
    La question toute la journée était parmi les étudiants : le stylo BIC est-il indélébile ? Dans le doute, j'ai acheté un (vrai) marqueur. Le problème, c'est qu'il traverse les feuilles de mon cahier, donc, j'ai rédigé mes exos avec le BIC (que le bic soit considéré comme indélébile par le prof... pitié !).

    Allez on y croit. De toute manière, c'est une demi matière (coeff. 0.5)... L'important est de ne pas y perdre de points... Dans deux semaines, c'est fini... Au bout de 7 TP de chimie, on sera des cadors, on aura appris plein de choses, on n'aura plus peur de rien, on pourra faire des manips compliquées, la chimie sera devenue notre première passion, que dis-je, notre nature, elle nous accompagnera jusque pendant notre sommeil, et nous rêverons même de recevoir un assortiment de pipettes à Noël ...

    « Natation (presque) synchroniséeConnaissez-vous... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 10 Septembre 2012 à 23:28

    Allez, après on enchaîne avec deux semaines intensives de maths !

     

    2
    Mardi 11 Septembre 2012 à 07:44

    Nooooooon !

    3
    LaMaman
    Mardi 11 Septembre 2012 à 08:51

    Ah! Idée pour Noël...

    Allez, pas de panique les jeunes, ça se trouve vous allez adorer ça et vous amuser comme des petits fous.

    RDV dans quelques semaines!!!

    Bisous et...bon courage à tous.

    4
    Jeudi 13 Septembre 2012 à 10:53

    Félicitations!! Oui vraiment! Ton blog est intelligent et surtout, surtout ...sans fautes!!! C'est tellement rare et vu ton âge, exceptionnel.Alors je suis bien sûre que malgré tous tes doutes , bien légitimes, tu réussiras à maîtriser cette chimie , qu'elle te passionnera.

    En tout cas, bon courage à toi et aux copains de promo.

    5
    Jeudi 13 Septembre 2012 à 17:32

    Merci beaucoup Pyrausta !

    6
    Jeudi 13 Septembre 2012 à 17:57

    Salut Anne, 

    Si c'est noté surtout sur les BPL, il faut juste : 1) travailler proprement en suivant les consignes, 2) ne pas hésiter à poser des questions, 3) tout rédiger clairement sur le cahier de laboratoire, en pensant qu'il faut que quelqu'un qui ne sait pas du tout ce que vous avez fait puisse à partir du cahier refaire les mêmes manips et vérifier la validité des résultats. Matériels, méthodes (déviations et incidents inclus si nécessaire), résultats. Tu pars quand même avec un avantage : ta maîtrise du français.
    Bonne reprise. @+ 

    PS : j'étais très attachée à mes pipettes, et personne n'avait le droit d'y toucher !

    7
    Jeudi 13 Septembre 2012 à 18:08

    Bonjour Thordruna !
    Merci pour les conseils :-) ! Ce sont les mêmes que ceux que l'on nous a donnés au début du module en insistant justement sur le fait qu'il fallait bien tout noter :-)

    Malheureusement, dur de conserver un cahier propre quand on nous interdit formellement d'avoir sous la main la moindre feuille de brouillon et de tout noter quand le temps imparti est aussi court :S...

    8
    Lundi 17 Septembre 2012 à 10:09

    Et impossible d'écrire au crayon à papier pour ensuite repasser au stylo bic évidemment... La bonne nouvelle, c'est que tout le monde est soumis au même traitement (impossible, enfin j'espère !, de "saquer" tout le monde alors...) et que ta maîtrise de l'orthographe sera ton premier allié.  Bons TPs malgré tout !

    9
    Mercredi 19 Septembre 2012 à 21:43

    Non, crayon à papier interdit aussi !
    (enfin, finalement, on contourne tout ça comme on peut ;-)) ...)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :