• Dégoûtée

    [Ceci est un billet humoristique, pas très sérieux, le sérieux arrivera plus tard]

    Je suis dégoûtée. Pas à cause du contrôle de physique totalement ra-té (si, et là, je pèse mes mots), mais parce que... J'AI FAILLI ÊTRE FABULEUSEMENT RICHE.

    Oui, m'sieurs dames, je suis passée à côté de la fortune !

    J'explique.

    La semaine dernière, je passe dans la boulangerie pour m'acheter du pain...
    Je règle avec un billet de dix euros, le boulanger ne me rembourse qu'avec des pièces (il avait même plus de billet de cinq ce soir-là ) et je colle tout ça dans mon porte monnaie (qui se met à goooonfler).

    Lendemain matin, je repasse devant la boulangerie pour m'acheter un pain au chocolat, quand je fouille dans mon porte monnaie pour prélever une pièce. Je chope celle de deux euros. Sauf que c'en est pas une.
    Elle est plus plate, le bord argenté est plus épais que sur une pièce de deux euros, le centre doré plus réduit. Et elle est aussi plus légère.
    Une tête dessus (style un général sans chapeau je crois). Une date : 1987. (bah oui, sauf que y'avait pas d'euros en 1987 !). Du coup, arrivée à la boulangerie, je m'explique gentiment, en disant qu'il a du se tromper la veille en me remboursant... et si c'est possible qu'il me l'échange.

    Et il est étonné, et me l'échange bien contre une pièce de deux euros.

    Déjà, on peut saluer le geste commercial (le boulanger n'était pas obligé de me l'échanger, j'aurais très bien pu me procurer cette pièce ailleurs en plus) .

    Bon.

    Aujourd'hui, dans le tram, une étudiante me montre une pièce de monnaie étrangère qu'elle a trouvée je sais plus où, et qui arbore sur une de ses faces une fleur (un peu comme un edelweiss mais c'en est pas un). Elle va la donner à son papa qui fait collection (un numésmophile ? comment on appelle un amateur de pièces de monnaie ?) ou la garder. Et je lui raconte mon aventure (oui, cette histoire de pièce est une aventure, j'ai une vie super palpitante !!).
    Et elle me dit qu'une pièce de 1987 c'est ancien (t'es contente grande sœur ?) et que ça peut valoir des $ou$, rien que ça, (peut-être même plus que deux euros...).
    Pfff, p'têt ben que oui p'têt ben que non, en tout cas tant pis ...

    Et voilà comment passer à deux doigts de la fortune. Arh.

    « Il fait beau chez moi hein ?Les maths en bio, ça sert à quoi ? »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Grabouilleuse Profil de Grabouilleuse
    Mardi 13 Décembre 2011 à 18:51

    Je compatis, Anne. J'ai moi-même une pièce datant de 1950 quelque-chose je crois, je te l'offre pour ton anniversaire si tu veux, si ça peut te consoler

    2
    LaMaman
    Mardi 13 Décembre 2011 à 20:26

    Pas grave, tu auras d'autres occasions !

    Un collectionneur de pièces s'appelle un numismate...

    Bonne soirée de mathématiques (pour faire glisser la physique!!!).

    Gros bisous

    3
    Mercredi 14 Décembre 2011 à 10:21

    pour toi et bonne journée



    Pour Noël  


    Je veux te remercier et t envoyer 


    Une vague de bonheur 


    Des embruns de douceur  


    Un arc-en-ciel de couleur 


    Et un beau rayon de soleil 


    Pour te réchauffer le cœur 


    Pou la nouvelle Année


    Je veux te transmette


    Quelques notes de plaisirs


    Une mélodie de sourires


    Une symphonie de rire


    Et une magnifique partition


    Pour un bel avenir


    Pour les Fêtes de fin d’Année


    Je te fais mille et une grosses bises !


    Sionie

    4
    LaPremière
    Jeudi 15 Décembre 2011 à 00:46

    Oh la la! exactement ce qu'on disait tout à l'heure au labo : on se sent vieux! on a déjà l'impression de faire partie d'un autre temps quand on voit tous ces petits jeunes :D

    Donc 1987... c'est fort, fort lointain, je confirme !

    Sur ce, la vieille va qd même aller se coucher.

    Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :