• Faire un croque-monsieur dans 9 m² (et sans four) - Mode d'emploi

    Bientôt, vous serez prêts pour faire Ko-Lantah (ça doit pas s'écrire comme ça...) dans 9 m² !

    Alors, pour réaliser deux croque-monsieur (parce que vous avez très faim, c'est pas pour partager, oh mais !), il vous faut :

    ♦ une poêle sale (on ne se refait pas)
    ♦ des couverts qui sont depuis la veille au soir dans votre lavabo
    ♦ une assiette (propre !) qui était en train de sécher sur le sol de votre douche (propre, puisque vous vous étiez lavé avant !)
    ♦ du pain de mie (au moins 4 tranches)
    ♦ du fromage rapé (ou du fromage normal si vous êtes équipé de la rape)
    ♦ une noisette de beurre (enfin pour moi, plutôt une grosse noix)
    ♦ du jambon (exceptionnel, car vous n'en mangez plus - sauf éventuellement, du jambon de Bayonne ou de la viande des Grisons... mais ceci est une autre histoire).
    ♦ une plaque électrique (toujours interdite, toujours parce que c'est plus marrant)

    Vous êtes parés.

    Bon, alors c'est pas compliqué du tout ; c'est même ultra rapide (en dix minutes chrono, c'est pas fastidieux comme la raclette !).
    Lavez la poêle, évacuez le sol de votre douche, remettez la main sur votre torchon, mesdames et messieurs, ça va commencer.
    Faites chauffer la poêle sur votre plaque électrique antique (meuh non, je plaisante). Vous déposez dans cette poêle une motte noix(sette, en fonction de votre cholestérol) de beurre, puis deux tranches de pain de mie.

    Toute responsabilité en cas d'accident cardio-vasculaire faisant suite à la réalisation de ce délicat entremet est déclinée. 

    Au bout de quelques minutes, retournez chaque tranche pour qu'elles cuisent doucement mais surtout, soient bien sêches de chaque côté. Surveillez la puissance de la plaque, le grillé ne prévient pas, (parce qu'il a des idées vicieuses, comme les légumes).

    Écartez ensuite chaque tranche du centre de la poêle pour éviter qu'elles ne carbonisent. Placez entre les deux, au milieu, la tranche de jambon, additionnée de fromage rapé (ne pas déposer le fromage sur les tranches de pain de mie, ça fondra pas vite du tout, ni directement sur la poêle, ça va coller et ce sera vraiment trop la mouise quand on voudra le recoller sur les tranches de pain de mie ).
    Quand le fromage et le jambon sont à vos souhaits (si possible, pas noirs, sinon, c'est mauvais signe), posez les sur une des tranches, et rabattez la seconde sur l'ensemble. Vous pouvez y déposer une nouvelle noisette de beurre pour évitez que ce ne soit trop sec.

    Et, c'est prêt. Tant mieux, parce que vous avez franchement la dalle.

    Et ça ressemble vraiment comme deux gouttes d'eau à un croque monsieur au four .

    « A venir...Fin définitive du premier semestre »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 11 Février 2012 à 20:22

    Ah, oui, aussi (et y a marqué Bayonne dans le post, j'suis content, oui, il n'en faut pas beaucoup).

    2
    LaMaman
    Dimanche 12 Février 2012 à 20:57

    Très drôle surtout la vaisselle pas propre...

    Un entremet, c'est un dessert ma loute!!!

    Viande des Grisons? ça peut se faire pour quand tu vas rentrer...

    Bisous

    3
    Lundi 20 Février 2012 à 09:42

    Du temps où j'étais étudiante je me souviens aussi des frites à la poêle sur réchaud à gaz de camping ! (les inconscientes que nous étions !) En outre, les voisins profitaient de l'odeur persistante.

    4
    tik
    Mardi 12 Avril 2016 à 16:28
    Trop con. Et mal propre. J'aimerais pas être des amis à vous.
      • Mardi 12 Avril 2016 à 19:49

        Tant mieux, on risquerait de pas trop s'entendre intello

        Car les amis (enfin je crois !) que j'ai ça les fait rigoler. On a les amis qu'on mérite, vous voyez wink2.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :