• Le porc à queue

    Je vous préviens, ceci est tout sauf un article cochon (je vous le promets même ;-) ).

    Alors, ce matin j'étais en train de revoir (pour les besoins de la cause) mes cours de biologie cellulaire (contrôle continu approchant).
    En plus, je me constitue une espèce d'annuaire de mots-clés et de définitions (enfin, certaines parties sont nettement plus longues que de simples définitions), sur des feuilles volantes (que j'agrafferai quand j'aurais fini la partie sur le métabolisme respiratoire).

    Voilà. Donc, la je baigne dans la matrice des mitochondries (des petits trucs qui font respirer vos cellules, le but étant de produire de l'énergie) - au pH alcalin/basique s'il-vous-plaît (ouais, ça a son importance).

    Bref, je révisais l'enveloppe (enveloppe = 2 membranes !) mitochondriale, assez perméable du fait qu'elle contient énormément de protéines. Et des porcs à queue. Enfin, non.

    Il y a des protéines - des pores - qui servent de passage aux molécules solubles dans l'eau - encore faut-il qu'elles soient suffisamment petites. Donc, aqueux.

    Des poraqueux.

    Alors, quand ça, le prof nous a demandé de regarder sur les notes du voisin pour voir l'orthographe qu'il avait utilisée. Moi, j'avais écrit "port aqueux". Logique : dans un port, y'a forcément de l'eau. Ouais. Pas loin. Bon, pore aqueux, c'est mieux. En plus, c'est de cela qu'il s'agit :-).

    Mais pas porc à queue. Ça, ça m'est venu dans la tête il y a trois jours. Surmenage. Mais quand même. Des porcs à queue. Je trouve ça trop marrant.

    La porc à queue

    « Vous ne trouvez pas...Self-control »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 14 Octobre 2011 à 20:09

    Je crois qu"il est temps de faire une pause ^^

    (Sinon, une queue de cochon, c'est le truc auquel est accroché le mousqueton, dans les via ferrata, ce qui éventuellement peut te sauver la vie, ce qui est pas mal).

    2
    Samedi 15 Octobre 2011 à 13:32

    Bonjour, 2 raisons pour placer quelques mots ici, la première avoir de tes nouvelles en passant par ta PU ce qui m'a conduit sur ton blog et la seconde c'est le hasard car justement une question sur l'oracle fait référence aux cellules animales. Bonne continuation et à bientôt sur l'Oracle (les absences se remarquent toujours)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :