• My tailor is rich ! et my flowers are beautiful ! (et tes flowers sont tartes !)

     

    Salutations !

    Jeudi, c'était donc anglais.
    Yes, ladies and gentlemen, it was english . I should be able to speak english but... c'est pas gagné .

    Enfin, oralement ! A l'écrit, je peux toujours essayer de me débrouiller.

    Donc, après le changement surprise d'amphi (vous vous rappelez des post-it ? je pense qu'on pourra en faire une saga d'ici la fin de l'année), on s'est tous retrouvés dans une pseudo salle d'amphi.
    Et là - shocking - on s'est tous vu remettre un livret (avec des pictures) et une answers sheet (feuille de réponses), avec à chaque fois, A, B, C or D comme propositions (dont une seule est right, oeuf corse).

    On nous annonce que le résultat "correct" minimal au test qu'on nous donne, c'est 55 % en L1, 65 % en L2, et 75 % en L3.
    Et si on a des résultats, disons, quelque peu "limites", on tire le gros lot : cours de soutien obligatoires en anglais (12 h en 9 séances).
    Si on est excellent, alors là, c'est carrément le ticket d'entrée vi-aïe-pie pour assister (obligatoirement ? z'ont pas précisé...) à des conférences en anglais (m'est avis que ça ne se bousculera pas ).
    De l'intérêt d'être juste au milieu ...

    De plus, nous sommes fortement incités à passer les certifications en langue pour les trucs européens. En Europe, on considère qu'il y a des paliers à atteindre (allez voir ici !).
    Pour évaluer notre niveau d'entrée à l'université, notre test va se baser sur le TOEIC (je vous laisser utiliser un moteur de recherche...) mais en allégé, puisque ça va durer une heure au lieu de 3.

    Quant à nous, on doit donc cocher les réponses de 60 questions.

    Tout ceci commence donc... avec des phrases à écouter, puis trouver laquelle correspond bien à l'image.
    Ensuite, plusieurs conversations. Avec les questions qu'on a, on doit retrouver le thème, où se passe l'endroit itou.

    Ben... gloups. Euuuuurgh.

    J'ai rien compris !

    J'avais carrément l'impression qu'on nous passait du chinois, à la limité, si c'en avait été, ça aurait été pareil .

    Alors, du coup, pour chaque question et ses propositions - orales : -, je devais capter 1 ou deux mots, que j'essayais de retrouver dans les réponses...

    Je me suis un peu rattrapée sur les questions écrites à propos de textes, mais bon. Il y en a un petit nombre que j'ai coché au pif...

    Verdict : 33 bonnes réponses sur 60.
    On doit convertir en pourcentage.
    Mon cerveau est paralysé.
    Euh, dans quel sens on fait déjà ?...
    Bon allez, ça doit à peu près tourner au tour de plus de 50 %, mais moins de 60... certainement quelque chose autour de 55. Mettons 55.
    Alons déposer notre answers sheet, signer le paper, et go awayyyyyy. Very far from this blasted place !

    Lundi, c'est TD d'anglais. Je crois que je vais me faire touuuute petite (je ne veux pas qu'on me remarque, je ne veux pas qu'on me remarque, je ne veux pas qu'on me remarque...), et me mettre presque touuuut au fond de la salle.

    Du coup, étant donné que je dois forcément m'améliorer (pour prendre une échéance proche, ne serait-ce que pour l'examen du second semestre qui se fait à l'oral !), je m'entraînerais moi-même (au moins à piger ce que quelqu'un pourrait dire en anglais, après, l'épisode suivant, ce sera parler !). J'ai pas encore de programme défini, j'attends le cours de jus du TD...
    Because, j'ai beau regarder des programmes en VO (si si, quelques uns), beeeeeen, jhcsbubdybeweybeopybeyufe hein ! Oustouglouc !

    Et un jour je crierai victoire ! Quand le ciel d'Espagne sera sans embrun !
    (it's a private joke, but I think someone will able to understand too)

    Sinon, aujourd'hui, j'étais à la recherche de lames de rasoir, pour effectuer en TP de biologie végétale des découpes très fines. Comme j'avais des feuilles blanches et du papier milimétré à acheter, j'ai récupéré le tram (dans le bon sens !) pour aller en grande surface. Rien. Nada. Nothing. Niet. Nicht.
    Au passage, j'ai appris qu'au XXIe siècle, apparemment, on en était déjà aux rasoirs avec 3 lames (il est loin le temps du coupe-chou  !) quand il n'est pas électrique (bon, ça va hein, je sais que les électriques ça existe). Soit. C'est c'la, oui...
    Du coup, je suis repartie de la boutique sans lame de rasoir (mais z'ont des caisses automatiques ! siiiii ! comme chez Ikéa !), mais avec du pain (ouais, on se console comme on peut). En oubliant au passage la calculatrice (parce que, figurez-vous, pour les contrôles continus, on n'a pas le droit aux calculatrices programmables. Oui ! C'est ballot, moi, ma calculatrice, elle est bien programmable, j'en avais vaguement idée il y a longtemps, mais j'ai jamais su la programmer !). Du coup, j'y retourne la semaine prochaine.
    Du coup, j'ai essayé la pharmacie. Je suis remontée dans le tramway, et deux stations plus loin, oooooooh, une pharmaciiiiie ! Les dames ont été charmantes, ont bien écouté ce que je voulais, mais elles vendent pas ça. Zut. Elles ont même téléphoné à une autre pharmacie, qui fait pas ça non plus. Et re-zut. Mais c'était sympa de leur part :-).
    Je me suis encore tapée deux pharmacies (facile, il y a une pharmacie à chaque station ), plus une boutique de papeterie et loisirs-créatifs (euh, si vous vous poser des questions, c'est une pharmacienne qui m'a conseillé d'y aller ).
    Arrivée là, j'avais mal aux pieds ! Tout ça pour rentrer bredouille.

    Il me faut des lames de ce style là : http://www.microscopies.com/DOSSIERS/Magazine/Articles/WD-Tranchette/Tranchette.html (descendre un peu la page, deuxième image). Voilà.

    PS : Ah oui !!! ça y est, j'ai mon trinôme pour le TD à la BU ! je suis trop contente !

    « Journées chargées et grosse frayeurEnglish... here I go ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    kvardek_du
    Samedi 10 Septembre 2011 à 23:51

    T'es trop forte. Exactement 55. Pile assez pour pas être dérangée, pas assez pour avoir des conférences. Par contre, euh, n'essaie pas d'améliorer ton niveau en anglais avec la première vidéo, hein ^^ (euh... la deuxième va pas trop te servir non plus, vu qu'en Espagne on parle espagnol...).

     

    So... good luck !

    2
    Samedi 10 Septembre 2011 à 23:56

    Nan, en fait, la deuxième vidéo est un extrait de My Fair Lady, comédie musicale dans laquelle le personnage d'Audrey Hepburn est entraîné par un « orthophoniste » (un professeur de phonétique) pour parler un anglais correct, voire chic, en la débarassant de son ancien accent cockney :-).
    Juste avant la scène qu'on voit, Higgins la fait répéter et répéter et répéter la fameuse phrase "Le ciel serein d'Espagne est sans embrun" (VF) jusqu'à ce qu'elle la prononce parfaitement (le déclic de la vidéo).

    3
    Dimanche 11 Septembre 2011 à 08:45

    Merci d'avoir partager ce cours d'anglais. Au collège ( quand j'y étais :D) , les profs d'anglais nous faisait des genres de QCM (oraux) débile LOL , j'ai jamais rien comprit les questions qu'ils posaient  ! Mais je me ratrape comme toi à l'écrit j'ai le temps de translate  !  Je me tarde d'avoir la suite de ton aventure ! 

    Bises

    Butterfly

    4
    -Valérie- Profil de -Valérie-
    Dimanche 11 Septembre 2011 à 10:44

     55%de bonnes réponses, tu es quand même vernie. Mais j'ai dans l'idée que tu vas quand même t'y coller toute seule, dans ton petit "home" pour être au top au concours et au moins à l'oral du second semestre !!!

    C'est bizarre que plus tu avances dans le parcours "licences" et plus les statistiques de réussite sont bonnes! Y aurait-il un problème avec les langues au collège et au lycée ?

    Enfin la progession des étudiants est rassurante...

    Ton billet est trop drôle et ton écrit en anglais est de bon niveau. Tu as raison, l'anglais c'est dommage qu'il faille le parler. Ces gens ne se sont pas encore aperçus qu'ils étaient ridicule quand ils parlaient. Allez tout le monde à l'espagnol au moins c'est gai et chantant !!!

    Bon dimanche

    Bisous de toute la famille

    5
    Dimanche 11 Septembre 2011 à 10:54

    Non,  ce ne sont pas les stats de réussite, mais les objectifs minimaux qu'on devrait pouvoir exiger de L1, L2, et L3 .
    Mais rien ne dit qu'ils sont atteints .

    6
    -Valérie- Profil de -Valérie-
    Dimanche 11 Septembre 2011 à 13:33

    Ah les malins... Enfin ça prouve que vous avez une bonne marge de progression quand même !

    Ca prouve aussi que même au lycée, l'enseignement des langues a quelques ratés...

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :