• Courses rapides (bah, oui, on est en pleines révisions, pas de temps à perdre !).
    N'oublions pas un rayon très important : le goûter.
    (ouais, parce que les steaks de soja au goûter, c'est moyen quand même !).

    Et là, je ne sais pas pourquoi, mais il y avait du avoir une razzia sur les madeleines ... Plus rien ! Enfin, si, mais pas mes madeleines habituelles quoi.

    À part un paquet.

    Sauf qu'il était tout au fond de son rayonnage...

    ...je n'ai jamais pu l'atteindre

    Madeleines de CommercyDur dur d'être un nain...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    12 commentaires
  • Vanille chat BU

    Fraise printemps bureau

    Printemps...

    Printemps...

    Printemps...

    Printemps...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    8 commentaires
  • Devant les portes de la fac, ou à midi sur le chemin du RU, on a depuis "toujours" des personnes qui essaient de refiler des papiers aux étudiants : ouverture d'un nouveau kebab, concert d'un DJ pourri dans le trente sixième sous-sol de tu sais pas où, échantillons de crème anti-âge (ouais, dès la fac, faut le faire...), syndicats étudiants (pourquoi pas) etc.

    Depuis quelques semaines, on est plutôt dans le tract politique.
    Annonces de meeting, mini-tracts électoraux...

    Vendredi matin, c'était un cinquantenaire devant les grilles de la fac, à donner à chaque étudiant passant devant lui, son petit papier.
    A 8 heures, une semaine où ce sont vraiment les tout derniers cours (il y a donc à tout casser le tiers des étudiants habituels, et à cette heure-ci, personne), c'est qu'il y croit vraiment dis donc ! (ou bien qu'il est désespéré)

    La France fine et forte - affiche Nicolas SarkozyIl me tend son papier, allez, je suis une bonne âme, si c'est comme la veille pour les petits frères des pauvres, je garderai le papier jusqu'à ce soir, où j'irai le mettre dans la poubelle jaune à recyclage en rentrant... Sauf que non, là, vraiment ça va pas être possible, c'est encore un tract politique, avec le guignol qui dit avoir changé dessus

    J'en ai tellement marre, et de les voir, de les entendre, d'en entendre parler, que non, vraiment, en plus, se récupérer le tract du sortant, qu'on en compte pas sur moi... Avec un grand sourire « Je suis mineure, je peux pas voter ! » je lui laisse son papier... comme la semaine précédente avec les communistes...

    N'empêche, tous ces tracts, à peine pris qu'ils sont déjà collés dans la première poubelle venue deux mètres plus loin (véridique), quel gâchis de papier !

     

    PS : elle est pas mal l'affiche hein ? (fierté du c'est-moi-qui-l'ai-faite )

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    5 commentaires
  • Affiche des toilettes de la BU - c'est la première fois que j'y vais, donc la première fois que je la vois !

    C'est dégoûtant .

    Affichage BU toilettes

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    10 commentaires
  • Alors, les enfants, j'ai fait une découverte supra-phénoménale... et gustative ! (wé !)

    J'ai nommé... mon nouvel amour est désormais... : le steak de soja .

    Mais, attention, pas n'importe lequel hein !

    Çui-là...

    Goûtez-moi ça !
    (image du site)

    C'est assez excellent !
    Au départ, j'en avais acheté parce que je n'avais pas de couvercle à mettre sur ma poële, pour faire cuire un vrai steak (ça gicle un peu normalement...).
    Ayant la flemme de retraverser le magasin, je me suis rabattue sur ce truc bizzare : le steak de soja. Ça ne pouvait de toute manière pas être pire que mon expérience ratée de tofu de la semaine précédente (d'ailleurs, ce serait bien que je sache avec quoi le manger pour le finir, lui... si quelqu'un a une idée, je suis preneuse !).
    Finalement, je ne suis pas mécontente de ma trouvaille !
    Je suis tombée sur des steaks "tomate et basilic" de chez Sojasun (les seuls steaks de soja du rayon, en fait...), avant de tester ceux à l'indienne la semaine suivante (parce que j'aime le curry ^^).

    Verdict : j'en reprendrai bien encore ^^'.
    En plus, ça cuit rapidement (et silencieusement, comparé au "vrai" steak ), et c'est pas gras pour deux sous (mamie, c'est pour toi !! pour après les fêtes et les repas de famille). Quand tu plantes ta fourchette dedans, ça ne tombe pas en miettes (ma crainte du début...), et même, ça a un petit goût sucré qui n'est pas déplaisant.

    Ces petits steaks de soja existent en plusieurs "parfums" : tomate-basilic, indienne, et petits légumes (mais je n'ai jamais goûté ceux-là).
    Ils sont vendus en boîte de 2 ou 4, en sachets individuels, et accompagnés de leurs sauces, elles aussi en sachet individuel (sauce curry pour les steaks à l'indienne).

    Côté prix, c'est comparable (comprendre : pas plus cher) qu'un bon steak de boeuf.
    La boîte de 4 steaks de soja à l'indienne, avec leur sauce, coûte 4,99 € pour 400 g, soit 12,5 € au kilo.
    Chez Picard, le kilo de steak de boeuf (enfin, aussi, de vieilles vaches de réforme hein !) coûte le plus souvent entre 11 et 13 € (si si, j'ai regardé sur leur site. Seul le steak à 18 % de matière grasse est moins cher).

    Que demander de mieux ?

    Alors... et avec ça, qu'est-ce qu'on boit Pierrot ?

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    13 commentaires
  • Enfin, plutôt, d'avant-hier et de la semaine dernière !

    Today's picture

    Today's picture

    Today's picture

    Today's picture

    Today's picture
    (ne me posez pas la question de ce que c'est, moi et l'amie avec qui j'ai fait la promenade n'en savons rien !)

    Today's picture
    Beauuuuuuu :-)


    Esperanto au bac

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique