• Proposition de loi anti-instruction en famille / école hors contrat

    Bien le bonjour !

    La dernière proposition qui voulait restreindre / interdire l'instruction en famille datait de 2015 je crois. Eh bien, on ne perd pas les vieilles habitudes : on remet le couvert !

    Déposée la semaine dernière par Éric Ciotti, c'est une nouvelle proposition de loi (qu'on peut lire ici) qui vise « à renforcer l’encadrement des établissements privés hors contrat et à limiter les possibilités de dérogation à l’obligation scolaire ».

    Vous le sentez venir le truc ?

    Le prétexte à cette proposition de loi, cette fois, c'est... l'islam et le terrorisme sarcastic . Le gros méchant épouvantail des années 2000 en gros no. Et c'est parti pour les associations infondées entre déscolarisation et écoles privées avec  religion  / islam / prosélytisme / communautarisme / radicalisme / terrorisme (le COMBO gagnant du moment j'ai l'impression). Et, SI SI, tout ça, c'est fort ^^ !

    Proposition de loi anti-instruction en famille / école hors contrat


    (pour sauter ce passage et arriver directement sur celui qui concerne uniquement l'école à la maison / l'instruction en famille, cliquez ici)


     

    Je passe les amalgames concernant l'islam / déscolarisation (attention mesdames et messieurs... déscolarisation de petites fille s'il-vous-plaît ! on ne sait pas combien, on ne sait pas depuis quand) et écoles privées (musulmanes hein, pas les autres... <ironie>soyons sérieux !</ironie>) / prosélytisme et radicalisation, sans que la MIVILUDES n'ait vraiment établi de lien entre tout ça, l'emphase sur le (petit) nombre d'enfants scolarisés dans des écoles musulmanes (euh, on est bien d'accord que l'un des terroristes des derniers attentats est allé dans une école catholique un peu huppée non ?).
    Sans chiffre, sans citation de cas, sans fait, c'est... un peu sorti du chapeau je trouve.no

    Soit dit en passant (un petit extrait pour la route, je suis agacée) :

    Dans un contexte de menace terroriste inédite couplée à un développement sans précédent du communautarisme, il est indispensable que le contrôle de l’État sur l’éducation de tous les enfants soit renforcé.

    Bah voilà. La bombe est lâchée. Le contrôle. Sur l'éducation.
    #tantdechosesàdire

    En résumé, ça m'a juste donné l'impression d'un très mauvais papier journalistique, surfant sur la peur et la stigmatisation arf Bouh, des écoles de musulmans ! », alors que personne ne s'inquiète pour les écoles privées d'autres confessions...).
    Ça aurait pu être risible, si ça n'avait été une proposition de loi sérieuse.

     

    Et l'instruction en famille dans tout ça ?

    Et enfin (on y arrive !), cette proposition suggère également une modification comme suit :

    L’article L. 131-1-1 du code de l’éducation est complété par six alinéas ainsi rédigés :

    « l’instruction dans la famille doit faire l’objet d’une autorisation préalable de l’inspecteur d’académie et doit être justifiée par :

    – l’exigence de soins médicaux ;

    – une situation de handicap en attente de scolarisation dans un établissement médico-social ;

    – des activités sportives ou artistiques ;

    – des parents itinérants ;

    – l’éloignement géographique d’un établissement scolaire. »

    Oui oui : il faudrait bien une autorisation et se justifier par l'une des propositions ci-dessus (qui ne concernent... pas tant de famille que ça au final - enfin, je n'en connais aucune qui rentre dans ces critères). Une école obligatoire déguisée, en somme.

    Bref. Tu veux instruire ton gamin (ou tes marmots) à la maison parce que c'est quelque chose qui lui/leur correspond mieux que le système scolaire traditionnel et ses méthodes ou rythmes, autrement dit par choix pédagogique et souvent très réfléchi ? Tu ne pourras plus.
    Au passage, tous les enfants en état de mal-être à l'école, avec des troubles non pris en charge car pas toujours considérés comme handicap (je pense en premier lieu aux dys- : lexie/graphie/calculie, mais il y en a d'autres), aux enfants harcelés ou en situation de phobie scolaire le remercieront pour cette proposition qui, si elle passe, va leur fermer bien des portes de sortie no...
    Les enfants dits "handicapés", instruits en famille, et qui progressent super bien (coucou Théo !) n'auraient donc désormais que la grande perspective d'atterrir dans des établissements médico-sociaux ? Ces lieux déjà un tantinet surchargés à ma connaissance ? Génial ! (les bras m'en tombent, mais vraiment)

     

    J'ai juste envie de dire : c'est n'importe quoi.
    Se couper de la réalité au point de nier la souffrance et les besoins particuliers de plein d'enfants, c'est... même pas humain quoi.
    (oui, je suis un peu énervée présentement)

    Proposition de loi anti-instruction en famille / école hors contrat

     

    Une pétition a donc été lancée... je compte sur vous pour la signer, c'est important !

    Cliquez ici !

    Merci !
    (de signer et d'être arrivé en bas de ce billet ^^ !)

     


     

    Pour rappel (si vous n'avez pas eu assez de lecture ;-) ), actuellement, l'instruction en famille (avec ou sans cours par correspondance) c'est :
    - une déclaration annuelle obligatoire de 6 à 16 ans, par la famille auprès de la DASEN (l'inspection d'académie)
    - un contrôle pédagogique tous les ans par l'Éducation nationale, pour vérifier que l'enfant reçoit bien une instruction (via : discussion avec la famille de la pédagogie, observation des supports, parfois tests de niveau même si c'est discutable...)
    - un contrôle à caractère social par la mairie ou ses services sociaux pour s'enquérir des raisons de la famille à instruire en dehors de l'école et vérifier les moyens mis à disposition de l'enfant (conditions de vie, activités, organisation), souvent au domicile de la famille
    - une obligation de niveau à atteindre à 16 ans (Socle commun des connaissances et des compétences)
    Donc ça permet quand même d'avoir un bon aperçu de ce qui se passe dans la famille...

    « Il est arrivé ! (Comme convenu)Martin Winckler... devient Youtuber ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    valjea
    Lundi 9 Mai 2016 à 07:53

    Comme je suis un peu paresseuse en ce moment, je vais récupérer ton poste et faire un lien de notre blog au tien parce que ton papier, il est trop bien !!!

    Je vais plutôt du coup m'appesantir sur le sort des enfants en situation de handicap par rapport à cette proposition de loi sortie du chapeau encore une fois...

    Bonne journée. Bisous.

    2
    Vendredi 13 Mai 2016 à 08:18

    Bonjour Anne,

    100 % d'accord bien sûr, j'ai écrit dans le même sens la semaine dernière. :)

    En plus de cette pétition une proposition de lettre aux députés circule également : http://apprendrealairlibre.com/2016/05/09/lettre-a-depute/

    Bonne journée !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :