• Faire-part de décès

    Il était à la fois doux et piquant.

    Il était à la fois silencieux et attentif.

    Il était à la fois présent et absent, toujours quand il le fallait.

     

    (non, ce n'est pas Bruce, non mais !)

    Malheureusement, il était aussi à la fois vert... et noir.

     

    Faire-part de décès

     

    Feu Kéké II a rendu l'âme.

    Après une survie héroïque et laborieuse d'environ 2 ans – un exploit pour n'importe quelle plante laissée aux mains de Nanou.

    Rendons hommage à Kéké II le Cactus, désormais le bien-nommé « Kéké le Brave, deuxième du nom ».
    (qui gît désormais dans une lointaine poubelle)

     

    Amen.

    « Le Père Noël existe !Ça a marché ! (pour une fois) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :