• Scène de la vie de tous les jours #2 (au don du sang)

    L'entretien préalable au don du sang est obligatoire. Il permet au médecin de déterminer si le donneur remplit les critères de de santé qui lui permettent de réaliser le don (+ de 50 kg, entre 18 et 70 ans) et surtout si le donneur ne présente pas de contre-indication(s). Cela passe par une vérification rapide de son état de santé (des risques liés à des maladies ou des actes médicaux plus ou moins récents, voyages, pratiques à risque*).

     

    31/03/16.
    Je réalise mon entretien pré-don avec un médecin. Viennent donc les questions sur l'historique sexuel récent, comme d'habitude.
    "Combien de partenaires avez-vous eu durant ces 4 derniers mois ? donc depuis le 31 novembre 2015 ?"

    Je réponds (même si je sais compter, merci...).

    Et il reprend, en me regardant cette fois-ci droit dans les yeux, les yeux mi-clos et par dessus ses lunettes et articule d'une voix insistante : "Vous êtes sûre ?"

    ...

    (seriously ?)

    Oui mon gars.

    Aux dernières nouvelles, il me semble que la personne la plus au courant de ce qui se passe de ce côté là, c'est encore moi money...

    Et ce serait assez sympa d'éviter d'avoir l'air de me juger aussi (dommage que l'écrit ne puisse pas retranscrire le ton employé parce que c'était gratiné).
    Non seulement je fais l'effort d'être honnête sur quelque chose de privé devant un parfait inconnu, mais je ne suis pas venue pour ça, et c'est pas ton rôle non plus no.

     

     

    ----------------

    (un peu plus tard)

    Après avoir réalisé son entretien pré-don, l'avoir pesée et autorisé le don, le (même) médecin fait patienter une donneuse le temps qu'elle s'abreuve suffisamment.

    Le médecin en question sort ensuite de son box d'entretien, et commence à discuter avec une de ses collègues à proximité de la zone d'attente.
    Il lui parle de la dernière personne qu'il a fait passer, et qui patiente désormais juste à côté, le temps de finir de s'enfiler le demi-litre d'eau qu'il lui a imposé... La médecin lui demande s'il l'a pesée.

    Lui : "Oui, oui ! Elle fait 51 kg. Je l'ai mise à poils bien sûr !"

    ...

    Oo
    Ah. Ah. Ah. no

    Forcément.
    Parce qu'une fille à poils, c'est forcément drôle...
    Je suis à peu près sûre en plus, que si la donneuse avait été un donneur, il ne se serait JAMAIS permis une telle familiarité (en sa présence, en plus, notons la finesse).

    Et nous passerons aussi sur l'attitude assez peu professionnelle de divulguer une information de santé (mon poids) en public (confidentialité médicale ?) et à haute voix...

    (oui, parce que la fille en question, c'était encore moi, et c'était toujours le même médecin dans l'histoire...)

     

    → Clairement, si ça avait été ma première expérience de don, ou que je n'avais pas été vraiment motivée à l'idée de donner mon sang, l'attitude (sexiste ? misogyne ? on peut dire ça dans ce cas-là ?) déplorable, jugeante et non professionnelle de ce médecin m'aurait définitivement dissuadée de (re)faire un don un jour...

     

    * Il y aurait beaucoup à dire sur cette partie du questionnaire et les sous-entendus parfaitement subjectifs d'un autre âge concernant les pratiques sexuelles d'ailleurs no.

    « Journée mondiale de sensibilisation à l'autismeAu programme ce soir #8 »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    valjea
    Dimanche 3 Avril 2016 à 18:57

    C'est quoi "des pratiques sexuelles d'ailleurs" ? Des pratiques "exotiques" ou "pas courantes", peut-être ?

    Je cherche, je cherche mais déjà le terme que tu emploies me semble contenir un jugement quelque peu subjectif... Mais je peux me tromper !

    Merci de m'éclairer.

    Quant à ton médecin, tu aurais pu tomber sur un individu délicat et discret. C'était pas le jour apparemment. Dommage que tu ne lui aies pas fait remarquer sa goujaterie par une petite phrase bien sentie du style "Epargnez moi vos commentaires" ou "Et vous, combien en 4 mois ?" ou si c'est le même la prochaine fois, tu dis :" Trente" ou même "cinquante"...rien que pour voir sa tête !!!

    Bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :