• « Aucun animal n'a été maltraité durant ce tournage »

    « Aucun animal n'a été maltraité durant ce tournage »Mais si, tout le monde le connaît, ce petit agrément, qui est délivré par l'AHA (Animal Human Association), une organisation à but non lucratif chargée de veiller à ce que les animaux soient bien traités lors des tournages, et qui est souvent visible dans les génériques de films américains comportant des scènes avec des animaux dressés.
    Parce que quand même. Voir des animaux à l'écran c'est bien, s'ils sont bien traités et que tout ce qui leur arrive de mal ne reste que la fiction, c'est mieux non :) ?

    Bon, en fait, c'est du bullshit total. (#Bisounours ?)

    Par exemple, qui sait que malgré cet agrément, 27 animaux  sont morts durant le tournage du Hobbit ? Des chevaux, des moutons et des chèvres. Mais comme ça ne s'est pas produit durant le tournage des scènes (vous saisissez ?), le film a eu le droit à sa petite mention « No Animals Were Harmed ».

    Dans L'Odyssée de Pi, le tigre qui incarnait Richard Parker quand les effets spéciaux n'étaient pas assez réalistes, a failli se noyer d'épuisement pendant le tournage. Fox a minimisé. Pour le premier opus de Pirates de Caraïbes, des poissons sont morts pendant 4 jours suite à des explosions sous-marines. Lors du tournage de Cheval de guerre de Spielberg, le cheval phare est mort, mais l'affaire a été étouffée. Sur le tournage d'une comédie romantique Playboy à saisir, un dresseur a lâché un chipmunk, lui a accidentellement marché dessus et l'a tué. Durant la réalisation du téléfilm semi-biographique Temple Grandin, une vache a été tuée. Sur le tournage d'Antartica, prisonniers du froid, un chien a été frappé à plusieurs reprises. Pour Le monde de Narnia, les chevaux employés étaient régulièrement retirés du tournage, parce que boiteux ou blessés. À un moment, 14 chevaux étaient simultanément mis hors service pour des raisons allant d'une blessure sur le nez à des douleurs au dos. Il existe aussi des films où les chevaux sont morts, à cause d'une collision avec une caméra, parce qu'ils se sont empalés, ou ont été blessés par leur harnachement. Lors du tournage de There will be blood, plusieurs cheveux sont morts, dont deux de coliques, alors que quelques jours auparavant, l'AHA avait reçu un message anonyme comme quoi le temps était chaud, sec, poussiéreux et venteux mais que les chevaux n'avaient pas à boire.

    Pourtant, quasiment tous ces films ont reçu l'agrément « No Animals Were Harmed », ou, à défaut, une mention au générique comme quoi l'AHA avait supervisé le tournage.

    « Aucun animal n'a été maltraité durant ce tournage »
    Aiiiiiie confiannnnnnnnce...

    Pourquoi ?

    En réalité, si les animaux sont blessés mais de manière pas trop grave, ou qu'ils le sont mais « pas de manière intentionnelle », en gros, ça passe. Ça peut donc couvrir donc toutes les négligences possibles, qui passent en « blessure non intentionnelle », même ayant entraîné la mort. De même, si les « incidents » se déroulent hors caméras, c'est-à-dire en dehors de la juridiction de l'AHA, pas de problème non plus. Le film peut alors mentionner au générique le fait qu'aucun animal n'a été maltraité ou blessé durant le tournage...

    Cet agrément est donc un joli foutage de gueule et en aucun cas une garantie réelle que les animaux aient été correctement « traités » hors du champ des caméras.

     

    Ce rapide billet fait suite à la lecture du très intéressant et très détaillé reportage (en anglais) de 2013 à lire sur le site d'Hollywood Reporters, qui aborde également le « pourquoi » et le « comment » on en est arrivés là (spoiler : entre autres parce que l'AHA est financée par l'industrie cinématographique).
    Bonne lecture aux courageux qui s'y lanceront, mais c'est vraiment intéressant !



    >> Résumé sur Big Browser pour les non anglophones
    >> Article sur Slate (traduit en français)

    « C'est une histoire belge...« Apprends-moi un mouton » »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    ValJea
    Jeudi 25 Mai à 20:26

    On nous aurait donc menti ???? 

    Quand à la formule "Aucun animal n'a été maltraité durant ce tournage" me parait d'emblée suspecte...un peu comme un gamin qui dirait :"non, non, j'avais pas les doigts dans le nez..."!!!

    2
    ValJea
    Jeudi 25 Mai à 20:27

    elle me paraît suspecte (un peu comme la phrase mal écrite, quoi !).

    3
    Samedi 27 Mai à 15:40
    Plouf le loup

    J'avoue que je ne m'étais jamais penchée sur cette question...

    :-( Merde alors :-( Y aurait-il quelque part un front sur lequel aucun combat n'est nécessaire ?... pfff 

      • Samedi 27 Mai à 15:47

        Spécisme, sexisme, racisme, validisme et bien plus...

        Il y a tellement de termes nécessaires à tellement de combats que je ne pense pas...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :