• Le tour de Strasbourg à vélo

     

    Le tour de Strasbourg à vélo

    La ville de Strasbourg propose un service de location de vélo, à l'heure comme à la journée, le Velhop (et pas cher du tout : 5 € la journée).
    Comme en France, c'est un peu LA ville du vélo urbain, vu le nombre de pistes cyclables (plus de 500 km), et que ma radinerie ne m'en empêchait pas, je ne pouvais pas quitter Strasbourg sans faire un tour en selle. Samedi matin, lever aux aurores (enfin, pour l'heure d'ouverture des boutiques de locations de vélo, ce qui ne correspond pas exactement aux aurores...)

    Bref passage devant le musée d'Art moderne pour continuer où, je n'en sais rien, mais tout droit vers l'Ouest !

    Le tour de Strasbourg à vélo
    Finalement ce fut par là.

    Le tour de Strasbourg à vélo

    Le tour de Strasbourg à vélo

    Le tour de Strasbourg à vélo
    Et il y a des endroits mignons tout plein.

    Le tour de Strasbourg à vélo
    (ça, c'est juste pour prouver que j'étais vraiment à vélo)

    Après presque deux heures de pédalage le long du Canal de la Bruche, retour en ville !
    Depuis le musée d'Art moderne, bifurcation par les ponts couverts avec la Petite France comme objectif
    (les pavés, ça fait mal aux roues).

    Le tour de Strasbourg à vélo

    Le tour de Strasbourg à vélo
    Dans la Petite France.

    Puis après un détour par la boulangerie (manger ! rouler, ça creuse), l'église Saint-Thomas et l'office de Tourisme (l'appel de la carte) pour constater qu'ici encore, toutes les cigognes sont Made in China (j'espérais tout de même que... mais non).

    Puis, en zig-zag par la place de la République et le quartier européen, puis l'Orangeraie.

    Le tour de Strasbourg à vélo
    (quelle chance qu'il y ait eu du vent à décorner des bœufs ce jour-là !)

    Le tour de Strasbourg à vélo

    Il était également possible de louer un vélo à assistance électrique. Cependant, en plus du coût (10 € la journée au lieu de 5) et du fait que ce soit du coup pas un vrai vélo, j'ai préféré carburer au kougelhof.
    (ici, le vélo devant le Pavillon Joséphine du Parc de l'Orangeraie)

    A noter une chose qui m'a bien étonnée : ce type de vélo n'est pas équipé de chaîne, mais fonctionne avec un cardan (système d'engrenage).

    Le tour de Strasbourg à vélo

    Le tour de Strasbourg à vélo

    Le tour de Strasbourg à vélo
    Finie la présidence belge, place à la Bosnie-Herzégovine !

    Retour dans le centre et vers la gare : il est temps de rendre ce si lourd vélo (par rapport à un vtt classique, je trouve), en zig-zaguant entre pistes cyclables et passages sans piste (car la circulation n'est pas forcément aisée partout...).
    Avant un dernier détour :

    Le tour de Strasbourg à vélo

    « Jardin botanique & OrangerieSemi vacances »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Galdswinthe
    Mercredi 27 Mai 2015 à 23:06

    ça gère!! En bonne comerçante je pourrais te louer un vélo aussi quand tu viendras me voir dans la campagne bretonne.

    Certes ils sont plus chers que ceux de Strasbourg et ils ont une chaîne ! Mais bon...

    D'ailleurs ce système sans chaîne m'intrigue beaucoup! je veux voir ça en vrai.

     

    Bisous

    2
    Mardi 2 Juin 2015 à 15:26

    Super ! Merci pour le partage, nous envisagions justement un petit séjour en Alsace ! le vélo à 5 euros, tip top ! bonne journée !

    3
    Mardi 2 Juin 2015 à 15:59

    Galdswinthe : c'est un système à cardan ! En fait, c'est un système d'engrenage. Le truc qui change par rapport à un vélo classique, c'est que quand on change les vitesse, on doit être en roue libre (ou à l'arrêt)...

    Lysalys : Il existe 3 boutiques Vélhop à Strasbourg, le plus pratique, si vous arrivez en train, c'est encore celle de la gare ! Elle est au niveau -1, un peu cachée (un peu plus loin que la boutique de Kougelhof :P), mais ouverte de 9 h 30 à 19 h le week-ends et les jours fériés (8-19 h en semaine sinon). Il faudra juste fournir une caution de 150 € par vélo ;-)...
    Tout plein de renseignements sur le site : http://www.velhop.strasbourg.eu/ :) ("Location occasionnelle")

    Il y a aussi les stations (une à la sortie de la grande verrière de la gare), mais la location m'y a l'air beaucoup moins pratique :( .

    4
    Galdswinthe
    Mercredi 3 Juin 2015 à 20:26

    D'accord, je me coucherai moins bête alors! 150 euros de caution c'est pas cher. Nous on est 2 fois plus cher à Pontivy au moins ! Les gens de l'est ont tout compris au business vert :D

    5
    Mercredi 3 Juin 2015 à 20:54

    Oui ^^

    Et même si le système de Vélhop n'est pas rentable pour la ville, il coûte quand même 7 fois moins cher que le système de Vélib de Paris (1000 € par vélo à Strasbourg contre 7 000 à Lutèce).
    Notamment parce que les vélos empruntés / loués en stations à Strasbourg doivent être ramenés à leur station de départ et ne peuvent pas être redéposés n'importe où (pas de système dit "one way" comme à Paris ou ailleurs).

    Moins cher, mais quand même. Le coût de la réputation verte ^^

    6
    Mardi 9 Juin 2015 à 07:31

    Merci Anne pour ces précisions ! Bonne journée !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :