• Repas crêpes

    Il vous nécessitera :

    - des crêpes (que vous aurez faites ou pas, je ne vous en voudrai pas si ce n'est pas homemade ou 9m² made) au blé noir parce qu'il faut que vous écouliez les 2 qui vous restent (sinon, au froment, ça doit franchement être meilleur) ;
    - des poires (2 ; ou une poire une pomme) ;
    - quelques carrés de chocolat noir ;
    - du beurre (une noisette grosse noix)

    Niveau matos :
    - votre plaque électrique sans papier clandestine ;
    - un poêle que vous laverez (elle n'est bien entendu pas propre, elle attend par terre quelque part que vous la laviez depuis... enfin, depuis sa dernière utilisation) ;
    - un couteau, une fourchette (ou pas si vous n'avez peur de rien), une assiette (miracle, déjà propre !).

    Dans l'ordre :

    - mettre votre motte noix de beurre dans la poêle, chauffer une minute (vous avez le temps d'aller aux toilettes et de vous laver les mains)
    - faire en sorte que le beurre soit uniformément réparti dans votre poêle, y coller la crêpe (ne pas faire chauffer trop fort)
    - éplucher vos poires : les découper soit en petits dés soit en lamelles fines
    - ajouter le chocolat
    - attendre que le chocolat ait partiellement fondu, mélanger avec les poires
    - si vous le pouvez, refermer la crêpe. Sinon, refermez la crêpe quand même.

    Risque de niveau 2 : les poires risquent de dégorger. Associé à la fonte du chocolat, sous l'effet de l'humidité, votre crêpe risque d'éclater au moment de la transvaser dans votre assiette. Soyez prudents !

    Verdict : pas fameux, mais ça se mange. Avec des crêpes au froment, ce serait certainement meilleur (+ un peu de sucre ?)

     

    Repas crêpesEsthétique douteuse et éclatage

    « Morceaux choisis (au pif)Faire des crêpes dans 9 m² - Mode d'emploi »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    ValJea
    Samedi 26 Janvier 2013 à 09:24

    Il faut tester!!!

    Tu est dans ta période "crêpes"?

    Bisous.

    Ici neige (encore cette nuit) et verglas.

    2
    nassima65
    Samedi 26 Janvier 2013 à 16:54

    bonjour Anne,

    je vais te raconter une anecdote  intitulée "la Bombe à crêpes"

    Ici, dans notre pays d'accueil qui enregistre en été les températures les plus hautes du globe.  nous avions une veille de chandleur fait des crêpes avec de la farine complète (bien noire). mon fils ne mangeait pas assez de fibres à notre goût et adorait (adore toujours) les crêpes. alors on lui faisait manger des fibres de cette façon. je me souviens avoir fait une grande quantité de pâte à crêpe de manière à ce que les enfants puissent en refaire le lendemain tous seuls. seulement j'avais oublié de mettre la bouteille de pâte au réfrigerateur.

    le soir alors qu'on regardait un épisode de "c'est pas sorcier" avec les enfants. on a entendu une forte déflagration ( non,Fred et Jamie n'y étaient pour rien) venant de la cuisine : la pâte à crêpe, aidée par la chaleur ambiante (autour de 30 °C en février), avait fermenté ( il parait que le blé noire aide à la fermentation) au point de se transformer en bombe.  on a dû nettoyer toute la cuisine. on en avait partout, et jusqu'au plafond. comme il faisait très sec, le temps qu'on arrive au plafont ça avait déjà séché.

    cela s'est passé l'année où il y avait plusieurs attentats terroristes contre les étrangers en Arabie Saoudite. j'ai vraiment fait très peur à mes voisins, avec une simple pâte à crêpe.

     

    je vais essayer ta recette. elle a l'air délicieuse. miam

     

    Nassima-du-bout-du-monde

    3
    civetta
    Mardi 29 Janvier 2013 à 12:10

    c'est clair elle ferait peur à n'importe qui !!

    tu aurais dû la faire à halloween t'aurais eu du succès: on dirait une crèpe qui recrache du sang et des boyaux. j'ose éspérer qu'elle était bonne car après tout il a de chouettes ingrédients dedans.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :