• Yo les cocos !

    Vous croirez pas ce qui m'est arrivé tout à l'heure ! J'ai croisé la Providence !

    Nan, je déconne, mais j'ai croisé mon super prof de chimie de L1 ! Ça m'a fait trop plaiz' de le revoiiir après autant d'années et alors que j'ai changé de fac ! (oui, je suis jouasse :D !)
    J'ai pas pu m'empêcher de l'interpeller (salut, j'm'appelle Anne-sans-gêne...) toute surprise de le revoir ici !

    (honnêtement, je ne sais pas s'il m'a vraiment reconnue malgré toutes les questions posées en L1 et les quasi leçons particulières qu'il m'a filé sur ses cours (car oui, c'était le temps où je ne lâchais rien en chimie et où je faisais partie des rares à ne pas déguerpir après le cours sarcastic). Il a du voir défiler bien plus d'étudiants que je n'ai vu défiler de profs depuis... mais sait-on jamais ^^ !)

    Bref. On a discuté de nos activités respectives et futures, et il s'avère ce monsieur a été très étonné d'avoir vécu dans la même ville où je vais très probablement emménager à la rentrée prochaine ^^ ! Comme il lui reste des contacts là-bas, il m'a gentiment proposé de me communiquer les coordonnées de personnes qui pourraient éventuellement faciliter mon installation sur place ou me donner des bonnes adresses...

     

    On ne peut pas être sûr de ce qu'il en adviendra, mais en tout cas ça m'a fait très plaisir de revoir cet ancien prof, qui est, définitivement, vraiment trop super {{mode petit cœur}} .

    (ça a carrément illuminé ma journée toute morne et grise de le revoir ^^ !)

     

    Bon, je m'en vais de ce pas lui écrire mon petit mail pour obtenir ces renseignements comme promis ^^ !

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    1 commentaire
  • Au programme ce soir #2

    Au programme ce soir #2

    (si quelqu'un a une idée de la provenance originale de la photo...)

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    2 commentaires
  • Si seulement...

    Si seulement ;-)

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Au programme ce soir #1

     

    Au programme ce soir #1

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    1 commentaire
  • 1. Conduire une moto.

    2. Les maths. Parce que sinon ça me restera toujours en travers de la gorge.

    3. Conduire un tracteur.

    4. Le tir. Pistolet, carabine, je prends

    5. M'arrêter en roller. Le reste je maîtrise à peu près, mais l'arrêt est le gros point noir :D

    6. Jouer d'un instrument de musique. De manière académique. Je me suis toujours dit que ça devait être exigeant.

    7. Réussir des recettes que j'entreprends.

    8. Identifier des cellules du premier coup au microscope. Normalement, j'aurais du savoir le faire mais... non. Car le microscope et moi ça fait souvent 2 et j'ai souvent beaucoup confondu les aspects des différents types de cellules.

    9. Une nouvelle langue. Mais une fois que j'aurais remaîtrisé l'espagnol.

    10. Piloter un hélicoptère.

     

    Et vous ?

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    5 commentaires
  • Hier, c'était direction Saint-Malo.

    Playlist toute prête

    Saint-Malo 2016

    Le soleil était de la partie.

    La mer aussi.
    Car j'étais pas au courant, mais c'était mer haute (du jamais vu pour moi) ET grande marée ! Moi qui voulais bouquiner sur la plage, c'était râpé ! La preuve avec ce gif qui représente ce qui est habituellement le parking à côté de la plage de l'Éventail (je crois) :

    Saint-Malo 2016
    Mmmmh, comme ça doit bien attaquer la carrosserie !

    Bon, en fait, ça paye pas de mine comme ça, mais le courant était tout de même fort... Pour empêcher les vagues d'atteindre la route qui mène au casino (ouais, sinon je sais pas comment elle s'appelle), des sacs de sables avaient été installés juste en haut de l'accès à la mer.

     

    Ensuite, je suis allée sur les remparts. Mais j'ai pas fait comme d'habitude. J'ai tourné dans le sens anti-horaire. (= le soleil dans ma face)

    Saint-Malo 2016
    Très haute la mer. Très haute.

    Un peu plus loin, un couple observe une embarcation à rames qui lutte contre le courant.
    "Regarde là-bas [Roger] ! Mais ils sont combien ? Ils ont combien de rame ? (...) Une chacun je crois ? Avec deux mains sur la même rame !
    - Mais non [Georgette] ! Je te dis qu'il n'y a qu'une personne et qu'elle a 2 rames !"

    J'me suis tapé l’incruste. Tel un détective (pas) privé (du tout).
    Avec mon appareil photo, j'ai mis tout le monde d'accord.

    Saint-Malo 2016

    c'est-à-dire

    Saint-Malo 2016

    Bilan : 0 partout, balle au centre, 2 personnes, avec 2 rames chacune.
    Nanou, pour la paix des ménages.

    Après je suis allée mangée, et je me suis installée sur la plage. La face tartinée de crème solaire (la réverbération, toussa). Sauf que ma crème solaire, elle date de Strasbourg, donc d'il y a presque un an. Du coup, en la testant sur mes mains, elle brillait pas mal.
    Bref. J'étais probablement un vrai diamant éclatant on the beach.

    Saint-Malo 2016
    Oh yeah.

    Avec Yoshi, on s'est culturé.

    Saint-Malo 2016

    Bon, avec le vent et son léger déséquilibre vers la gauche, il s'est aussi pas mal cassé la gueule et c'était pas très évident de le prendre en photo.

    Saint-Malo 2016

    Saint-Malo 2016

    Euh non. Ça, c'est mon jean. Apparemment, mon appareil a pris une photo contre ma volonté quand j'ai du appuyer dessus avec mon coude...

    Saint-Malo 2016

    On a aussi essayé de se vider la tête (= ou comment apprendre que se vider la tête c'est aussi se vider les yeux)

    Saint-Malo 2016
    Le mantra que Yoshi a tracé dans le sable.
    (aaaah, on aurait du y emmener nos mantras...)

    Saint-Malo 2016

    (Double autoportrait : saurez-vous retrouver les 2 représentations auxquels je fais
    référence ?)

    Bilan des courses : du sable dans les chaussures (beuuuuurk... je DÉTESTE ça !), + 100 pages de progression dans mon bouquin (pas mal pour quelqu'un qui ne lit plus depuis des lustres), une crampe au pied gauche en plein crapahutage dans les caillasses (j'aime crapahuter dans la caillasse he), relativement peu de coup de soleil par rapport à la dernière fois où j'y étais allée avec quelqu'un que nous appellerons Chrys (qui plutôt que de venir profiter de la plage, a préféré s'exiler dans un pays lointain1 où on bouffe mal).

    J'ai genre un peu l'impression qu'on m'a arraché une moustache fictive avec un couteau chauffé à la braise, mais au moins, j'ai pas cuit de ma raie de cheveux comme en L1 !

     

     

    1 OK, pas si lointain selon Chrys

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique